Quels sont les meilleurs aliments pour la prise de masse ?

En quête d’une masse musculaire plus développée ? Oubliez les potions magiques et concentrez-vous tout d’abord sur l’entraînement et sur votre assiette ! Imaginez un entraînement intense sans le carburant adéquat : c’est comme vouloir construire un château sans pierres. Les protéines ne sont pas les seuls macros importants. Les glucides, les lipides, mais aussi des micronutriments comme les vitamines et les minéraux jouent des rôles cruciaux.

Un steak de bœuf biologique, riche en protéines et en fer, un œuf biologique, riche en BCAA, ou encore une assiette de riz complet, source de glucides complexes, peuvent transformer votre parcours de musculation. Pour prendre de la masse, chaque calorie compte et chaque nutriment joue un rôle dans la sculpture de votre physique. Préparez-vous à découvrir les secrets d’une alimentation efficace pour un gain de muscles rapide et sain !

Quelles sont les bases nutritionnelles pour la prise de masse ?

Macronutriments essentiels : protéines, lipides, glucides.

Les protéines sont constituées d’acides aminés, qui sont les briques fondamentales du muscle. Elles sont essentielles pour la réparation et la croissance musculaires. Dans l’alimentation de tous les jours, les sources à privilégier sont : les viandes maigres, le poisson, les œufs, les légumineuses (lentilles notamment) et le tofu. Essayez de réduire la consommation de viande et de poissons au minimum et de privilégier des viandes/poisson et des oeufs issus d’élevage extensifs (≠ élevages intensifs), si possible certifiés biologiques, plus respectueux de l’environnement, des animaux et des hommes. Sur ce point précis, et également pour votre propre santé, privilégiez la qualité à la quantité.

Les glucides fournissent l‘énergie nécessaire pour des entraînements intenses. Ils sont également cruciaux pour la récupération après l’exercice. Privilégiez des sources de sucre complexes comme les céréales complètes.

Les lipides, qui ont souvent mauvaise presse, sont pourtant très importants. Ils jouent un rôle clé dans la production hormonale, notamment des hormones anabolisantes comme la testostérone. Optez pour des sources saines (riches en acides gras INsaturés) comme les avocats, les noix, le beurre de cacahuète et les huiles végétales. Dans le cadre d’une prise de masse, ils sont intéressants car ils apportent plus de calories que des protéines ou des glucides, pour un poids égal.

Tableau des macronutriments 

ProtéinesŒufs, viande, poisson, légumineuses
GlucidesCéréales complètes, tubercules, légumes, fruits
LipidesAvocats, noix, huiles végétales, beurre de cacahuète

Micronutriments et leur rôle dans la prise de masse

Les micronutriments, tels que les vitamines et les minéraux, sont souvent négligés, mais ils sont essentiels pour le bon fonctionnement du métabolisme. Ils contribuent à toutes sortes de processus métaboliques, de la production d’énergie à la synthèse des protéines musculaires.

Vitamine D, magnésium et fer sont particulièrement importants pour les athlètes. Une carence en l’un de ces éléments peut entraîner une baisse de performance et une récupération plus lente. Assurez-vous d’inclure dans votre alimentation des légumes à feuilles vertes, des fruits secs, des céréales complètes et des ingrédients bruts non transformés.

Liste de micronutriments essentiels :

  • Vitamine D : poissons gras, suppléments (sous contrôle médical), synthèse endogène suite à l’exposition au soleil
  • Magnésium : épinards, amandes, céréales complètes et autres produits issus de la terre
  • Fer : viandes rouges, épinards, pissenlits, lentilles
homme desert musculation

L’importance de l’hydratation et des électrolytes

L’hydratation est la clef d’une performance optimale et d’une bonne récupération. L’eau transporte les nutriments dans les cellules et aide à l’élimination des déchets. Boire suffisamment d’eau est crucial, surtout lors des entraînements intenses.

Les électrolytes comme le sodium (principal électrolyte), le potassium et le magnésium dans une bien moindre mesure régulent l’équilibre hydrique du corps et la fonction musculaire. Une carence en eau peut entraîner des crampes et une fatigue musculaire. Autour des entraînements, optez pour des aliments riches en électrolytes, comme les bananes et les épinards.

A noter : ne sous-estimez jamais l’importance de l’eau. Elle est aussi cruciale que les aliments solides dans votre routine alimentaire.

Maintenant que nous avons évoqué les bases nutritionnelles pour une alimentation saine, découvrons les ingrédients clés pour une prise musculaire optimale.

Quels sont les aliments clés pour la prise de masse ?

La sélection des aliments clés est cruciale pour maximiser la prise de poids. Il s’agit de trouver un équilibre entre qualité et quantité, tout en respectant les besoins spécifiques de votre corps. Dans une prise de masse, on cherche à atteindre au total et sur la journée 45 à 55 kcal/kg et 1,8-2 g/kg/j de protéines. Les macronutriments doivent être répartis de la sorte : 20-25 % de protéines, 50-55% de glucides et 25-30% de lipides.

Sources de protéines : options traditionnelles et alternatives

Nous l’avons vu, les protéines sont le pilier de la prise de muscle. Les sources traditionnelles comme la viande, le poisson et les œufs sont riches en acides aminés essentiels. Pour les végétariens ou ceux qui cherchent à réduire leur consommation de viande via des alternatives, les légumineuses et le tofu sont d’excellentes options.

Glucides complexes vs simples : quand et pourquoi les consommer

Les sucres complexes, comme les céréales complètes et les tubercules, fournissent une énergie plus graduelle et durable. Ils sont parfaits pour maintenir un niveau d’énergie constant tout au long de la journée et au sport. Les sucres “simples”, à index glycémique plus élevé, tels que les fruits, sont utiles pour une énergie rapide juste avant, pendant ou juste après l’entraînement. À petite dose, ils peuvent, bien entendu, être intégrés à des repas (desserts par exemple).

Tableau des types de sucres :

Complexes (IG plus bas, bien que dépendant de la cuisson)Pâtes complètes, riz brun, pain complet
Simples (IG plus haut, impact plus important sur l’élévation de la glycémie)Bananes, miel, jus de fruit

“Bonnes” graisses : avantages et sources

Opter pour la bonne qualité de graisses est essentiel dans le soutien hormonal et la santé générale. Les acides gras oméga-3, contenus dans les poissons gras et les graines de lin, sont intéressants pour la récupération musculaire et la réduction de l’inflammation. Les noix, l’avocat et l’huile d’olive sont également de précieuses sources de lipides sains (insaturés).

Note : ne craignez pas de prendre ces sources de matières grasses ! Elles sont indispensables pour une alimentation équilibrée, surtout en période de développement musculaire.

Quelles sont les stratégies alimentaires méconnues pour la prise de masse ?

En matière de prise de gain musculaire, il existe des stratégies alimentaires souvent sous-exploitées, mais pourtant intéressantes et efficaces suivant les personnes. Ces méthodes, basées sur les dernières découvertes et qui demandent de plus amples recherches scientifiques pour vérifier la robustesse des résultats, peuvent offrir un avantage significatif dans votre quête de gain musculaire.

L’impact des aliments fermentés sur la santé intestinale et la prise de masse

Les aliments fermentés jouent un rôle crucial dans la santé intestinale, un aspect souvent négligé dans les régimes pour prendre du muscle. Un intestin sain favorise l’absorption des nutriments, une meilleure digestion et utilisation des substrats absorbés et une réduction de l’inflammation. Incorporez dans votre alimentation des éléments comme le kéfir et les yaourts nature biologiques pour soutenir votre flore intestinale peut représenter des options intéressantes et peu couteuses.

Les superaliments sous-estimés dans la prise de masse

Les superaliments, tels que les baies de goji, les graines de chia et le quinoa, sont particulièrement riches en divers nutriments tels que des vitamines, antioxydants, minéraux essentiels et offrent des bénéfices particuliers au corps. Il est à noter que la catégorie “superaliments” est une catégorie plus ou moins subjective, sans fondements officiellement reconnus par la communauté scientifique.

Intégrer ces aliments à votre routine alimentaire reste intéressant d’un point de vue global, mais attention, les superaliments ne sont pas la solution miracle et ne remplacent pas un programme alimentaire équilibré. Ils sont un excellent complément.

quinoa salade healthy

Chrononutrition : adapter son alimentation en fonction du rythme circadien

La chrononutrition consiste à adapter votre alimentation au rythme circadien et à votre activité. Manger en synchronisation avec les cycles naturels peut optimiser l’absorption et améliorer la performance. Par exemple, consommer des sucres complexes le matin pour l’énergie, et adapter une prise plus riche en protéines et en glucides moins complexes en post effort pour maximiser l’absorption dans cette période de reconstitution musculaire, représentent des stratégies intéressantes pour le sportif.

Comment personnaliser son alimentation pour la prise de masse ?

Personnaliser son programme alimentaire est essentiel pour gagner du muscle efficacement. Chaque corps réagit différemment aux différents types d’aliments.

Adapter l’alimentation en fonction du type de corps

Votre type morphologique (ectomorphe, mésomorphe, endomorphe) influence votre métabolisme et la façon dont vous gagnez du muscle. Les ectomorphes, naturellement minces, peuvent avoir besoin de plus de calories pour gagner de la masse, tandis que les endomorphes, qui prennent du poids plus facilement, peuvent bénéficier d’une proportion plus élevée de protéines, pour ne pas construire trop de gras sur la période de prise de masse. L’écoute de votre corps et l’ajustement de votre consommation en fonction de vos réponses individuelles sont cruciaux.

Une prise de masse sérieuse et menée sur plusieurs mois s’accompagnera presque toujours d’une prise naturelle et normale de masse graisseuse. C’est pourquoi une prise de masse doit s’accompagner d’une phase progressive et douce de “sèche”, durant laquelle on réduit l’apport calorique, tout en gardant un apport protéique proche des 1,8-2 g/kg/j.

Allergies et intolérances alimentaires : alternatives et adaptations

Les allergies et intolérances alimentaires ne doivent pas être des obstacles au gain de masse. Des alternatives existent pour presque tous les produits allergènes. Vérifiez sur la partie ingrédients les mentions éventuelles des allergènes.

D’un autre côté, si vous êtes intolérant au lactose, vous pouvez tout de même choisir des wheys ou des gainers à base d’isolat, qui ne contiennent quasiment pas de lactose et qui ne devraient pas occasionner de désordres digestifs.

Note : il est important de consulter un diététicien-nutritionniste ou un médecin pour élaborer un programme alimentaire sûr et efficace en présence d’allergies ou d’intolérances graves.

Malgré les efforts fournis dans la personnalisation de l’alimentation, il faudrait éviter certains pièges courants qui pourraient entraver le processus de développement musculaire.

Les pièges courants en prise de masse

Dans le processus de construction musculaire, il est facile de tomber dans certains pièges courants, notamment sur l’utilisation de certains produits ou du “dirty bulk“. Une approche équilibrée est cruciale pour éviter les excès.

Le dirty bulk consiste à se focaliser uniquement sur le nombre de calories en phase de prise de masse et donc à consommer surtout des aliments bon marché et de très faible qualité, comme les fast food, des glucides ultra raffinés, des plats préparés…
Méthode que nous déconseillons bien évidemment.

L’importance de l’équilibre alimentaire : éviter les excès

Un équilibre alimentaire est la clé pour une construction musculaire saine et durable. Trop souvent, l’excès de certaines catégories de nourriture, comme les protéines ou les glucides, peut entraîner des déséquilibres nutritionnels et des problèmes de santé. Il est essentiel de diversifier son alimentation en incluant une variété de nutriments pour soutenir tous les aspects de votre santé et de vos performances. Les ratios de protéines/glucides/lipides doivent être respectés. Encore une fois, mettez l’accent sur la qualité des aliments, qui ne représente pas toujours un gros écart financier.

Si vous avez des difficultés, n’hésitez pas à vous rapprocher d’un diététicien nutritionniste spécialiste du sport pour vous aider à cadrer cette phase de prise masse. 20-25 % de protéines, 50-55% de glucides et 25-30% de lipides.

Rappel des ratios de macronutriments en prise de masse :

  • Protéines : un taux de 20 à 25 % de l’apport calorique total ;
  • Glucides : un taux de 50 à 55% de l’apport calorique total ;
  • Lipides : un taux de 25 à 30% de l’apport calorique total.

Les compléments : quand sont-ils nécessaires ?

Les compléments alimentaires peuvent être utiles, mais ils ne remplacent pas une alimentation équilibrée. Ils sont particulièrement bénéfiques lorsque les besoins nutritionnels ne peuvent être facilement satisfaits par l’alimentation seule, comme ce peut être le cas dans une prise de masse. À ce sujet, n’hésitez pas à vous renseigner sur les meilleurs compléments alimentaires pour la construction musculaire.

A noter 💡
Les suppléments ne doivent pas être la première solution pour atteindre vos objectifs. Ils complètent une alimentation déjà riche et équilibrée. Quoi qu’il en soit, dans la continuité de nos conseils sur l’alimentation idéale en prise de masse, privilégiez toujours la qualité à la quantité.

Choisissez des produits sûrs, sans additifs ni édulcorants, produits en France à partir d’un isolat de protéines issu de lait français de montagne, à la traçabilité irréprochable. Ne ruinez pas vos efforts avec des produits à la qualité médiocre.

Vous pourrez également retrouver les meilleures recettes pour utiliser les compléments alimentaires.

Conclusion

Sur la partie nutrition, la prise de masse réussie repose sur trois piliers : une alimentation riche en macronutriments (protéines, glucides, lipides), l’attention portée à la qualité, aux micronutriments et à l’hydratation, ainsi que l’utilisation judicieuse des suppléments.

Les stratégies méconnues telles que l’inclusion de produits fermentés, les superaliments et la chrononutrition peuvent apporter des bénéfices importants suivant les personnes. Rappelez-vous, l‘équilibre et la diversité sont les clés pour éviter les pièges courants et maximiser vos gains. Et pour finir, l’entraînement reste la base ! Bon courage !

Un article écrit par

Aymeric Mendez & Guillaume Lavastre

Guillaume et Aymeric sont les fondateurs de Protéalpes. Ils sont également des pharmaciens, passionnés de nutrition et de sport.

Vous découvrez la marque ? Testez notre whey protéine dès maintenant !

Le choix de développer des compléments non seulement performants, mais également sains, de qualité, plus respectueux de l’environnement et des hommes

Fabriqué en France

Développé par une équipe de Pharmaciens

Sans additifs
Sans édulcorants

Rejoignez-nous sur Instagram

@protealpes_officiel

Trouver un produit
×
0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videAjouter des produits
      Calculer les frais de livraison
      Appliquer le code promo