La whey provoque-t-elle de l’acné ?

La whey protéine, issue du lactosérum du lait, est un complément alimentaire qui a bonne réputation, notamment parmi les pratiquants de musculation et plus généralement pour les sportifs de tout genre.

Cependant, sa consommation soulève des interrogations quant à son impact potentiel sur la santé de la peau, notamment en termes d’apparition d’acné.

Dans cet article, nous allons explorer en détail la relation entre la whey et l’acné, en nous appuyant sur les données scientifiques disponibles, afin de fournir des réponses claires et des solutions pratiques aux personnes soucieuses de maintenir une peau saine tout en soutenant leurs objectifs sportifs.

La whey protéine peut-elle favoriser l’apparition d’acné ?

L’acné est une affection cutanée fréquente, caractérisée par l’apparition de boutons, principalement dus à un excès de sébum et à l’inflammation des glandes sébacées.

Plusieurs facteurs peuvent contribuer à son développement, notamment :

  • des déséquilibres hormonaux,
  • une prédisposition génétique,
  • certains éléments de l’alimentation.

Quelques études ont suggéré un lien entre la consommation de produits laitiers et l’acné, en particulier chez les adolescents et les jeunes adultes.

Les protéines de lait, dont fait partie la whey protéine ou protéine de lactosérum, sont suspectées de jouer un rôle dans l’apparition de boutons. 

Cependant, il est important de noter que ces études restent relativement peu nombreuses et peu robustes. Il faut donc être prudent quant à leurs conclusions.

La whey, issue du petit lait, est une poudre de protéines concentrée, riche en acides aminés essentiels qui sont déterminants pour la prise de masse et la récupération musculaire(1)

femme squat sombre fit

Elle contient donc des protéines de lait et potentiellement du lactose qui peut être difficilement supporté par certains athlètes. Le lactose pourrait potentiellement stimuler la production de sébum et favoriser l’inflammation des glandes sébacées, deux facteurs clés dans l’apparition de l’acné. Toutefois, davantage de recherches sont nécessaires pour confirmer ces hypothèses.

Il est important de souligner que ce n’est pas la whey en particulier qui provoquerait l’acné, mais plutôt la consommation de produits laitiers en général. Si ces derniers sont consommés avec des grandes quantités de glucides à index glycémique élevé, ils peuvent entraîner une augmentation rapide du taux de sucre dans le sang, provoquant un pic d’insuline. Cette hyperinsulinémie pourrait stimuler la synthèse d’IGF-1 par le foie, amplifiant ainsi les effets pro-inflammatoires et acnéigènes de cette hormone de croissance. 

Néanmoins, ces mécanismes restent à confirmer et à préciser par des études plus approfondies.

La réaction à la consommation de lait et de whey protéine peut varier d’un individu à l’autre, en fonction de sa sensibilité aux hormones et de ses prédispositions génétiques à l’acné. Pour les personnes ayant une tendance à développer des boutons, il peut être judicieux d’adopter une alimentation anti-acné, en limitant les aliments à index glycémique élevé et en privilégiant les sources de protéines végétales et/ou les isolats de whey, qui ne contiennent que des traces, voire pas de lactose.

Voici un tableau qui peut vous aider à choisir les sources de protéines qui limitent l’apparition d’acné :

Source de protéinesTendance à provoquer de l’acné
Whey concentréeÉlevée
Isolat de wheyFaible
Protéines végétalesFaible
données indicatives, ne tient pas compte de l’éventuelle composition des produits finis

Comment consommer la whey sans risque de boutons ?

Pour les personnes ayant une tendance à développer de l’acné, il est important de bien choisir sa whey protéine afin d’éviter les poussées de boutons. La première étape consiste à opter pour un produit à base d’isolat de whey, qui contient moins de lactose que les autres formes de protéines de lactosérum. Or, comme nous l’avons vu plus haut, le lactose est un facteur pouvant provoquer des réactions hormonales et favoriser l’apparition d’acné chez certains individus sensibles.

Il est également impératif de privilégier une whey de haute qualité, sans additifs ni perturbateurs endocriniens. Les additifs (sucralose, lécithine, épaississants…) peuvent perturber l’équilibre hormonal de l’organisme et stimuler la production de sébum, aggravant ainsi les problèmes d’acné. Pour mettre en pratique ce conseil, il faut bien faire attention à la liste d’ingrédients du produit que vous souhaitez consommer et vérifier qu’elle soit courte et qu’elle ne comprenne pas d’additifs. 

Par ailleurs, notre équipe recommande de privilégier une whey fabriquée en France, en interne par la marque, afin d’avoir une traçabilité à 100% sur chaque ingrédient et un respect de normes sanitaires exigeantes.

vache paturage protéalpes

Une alternative intéressante pour les personnes souffrant d’acné est de se tourner vers les protéines végétales, comme celles issues du pois, du riz ou du chanvre. Bien qu’elles soient moins complètes nutritionnellement que la whey classique et qu’elles impliquent le plus souvent l’utilisation de solvants pour leur extraction, elles représentent une option végétale, sans lactose.

En ce qui concerne la quantité et la fréquence de consommation, il est recommandé de ne pas dépasser 1 à 2 shakers de whey par jour. Une consommation excessive de protéines en poudre peut en effet perturber l’équilibre de l’organisme et favoriser les poussées d’acné. La majorité des protéines ingérées doit provenir de l’alimentation classique.

Il est essentiel d’adopter une alimentation équilibrée et une bonne hygiène de vie pour prévenir l’acné. Cela passe par un sommeil de qualité, une hydratation optimale et une alimentation anti-acné riche en fruits, légumes, acides gras oméga-3 et aliments à index glycémique bas. Une routine de soin adaptée, comprenant un nettoyage doux et une hydratation adéquate de la peau, contribue également à prévenir les boutons et à maintenir une peau saine.

La whey présente-t-elle d’autres risques pour la santé ?

Si la whey protéine est généralement considérée comme sûre et bénéfique pour la santé, il est important de s’interroger sur ses éventuels effets secondaires, en particulier en cas de consommation excessive ou prolongée. 

De plus, plusieurs idées fausses circulent sur la whey et son hypothétique impact négatif sur la santé; nous allons donc les traiter dans cet article.

Concernant son effet supposé néfaste sur les reins, aucune étude n’a démontré d’impact négatif(2), même avec des apports importants en protéines.

Un autre aspect à prendre en compte est le risque d’allergie aux protéines de lait. Les personnes allergiques (≠ intolérant au lactose) aux protéines bovines doivent impérativement éviter la consommation de whey qui pourrait nuire à leur santé. Cette situation est spécifique des personnes allergiques aux protéines de lait qui, généralement, sont bien au courant de cet état pathologique.

Parmi les autres effets secondaires possibles, on retrouve des troubles intestinaux mineurs comme des ballonnements, des crampes ou de la diarrhée, chez les personnes intolérantes au lactose ou non. Ces désagréments sont généralement légers et passagers et sont souvent liés aux composés (additifs principalement) ajoutés aux wheys brutes. Avec un isolat de qualité et pas d’additifs dans la composition de la formule, vous éviterez ce genre d’impact négatif.

En conclusion, si vous êtes en bonne santé et ne présentez pas d’allergie connue aux protéines de lait, la consommation de whey protéine ne posera aucun problème pour votre santé. Il conviendra de privilégier une alimentation équilibrée et variée et de ne pas dépasser les apports recommandés en protéines. 

Conclusion

En résumé, bien que quelques études suggèrent un lien possible entre la consommation de produits laitiers, dont la whey protéine, et l’apparition d’acné, les preuves scientifiques restent limitées. De plus, la réaction peut varier selon les individus en fonction de leur sensibilité et de leurs prédispositions génétiques.

Pour minimiser les risques d’acné, il est conseillé de choisir un isolat de whey de haute qualité, sans additifs ni perturbateurs endocriniens et de limiter sa consommation à 1-2 shakers par jour, en complément d’une alimentation équilibrée. 

Globalement, la whey protéine est considérée comme sûre et bénéfique pour la santé, à condition de ne pas dépasser les apports recommandés et en l’absence d’allergie aux protéines de lait. Une bonne hygiène de vie et une routine de soin adaptée restent essentielles pour maintenir une peau saine.

1International Society of Sports Nutrition Position Stand: protein and exercise par
2Protein “requirements” beyond the RDA: implications for optimizing health par

Un article écrit par

Aymeric Mendez & Guillaume Lavastre

Guillaume et Aymeric sont les fondateurs de Protéalpes. Ils sont également des pharmaciens, passionnés de nutrition et de sport.

Vous découvrez la marque ? Testez notre whey protéine dès maintenant !

Le choix de développer des compléments non seulement performants, mais également sains, de qualité, plus respectueux de l’environnement et des hommes

Fabriqué en France

Développé par une équipe de Pharmaciens

Sans additifs
Sans édulcorants

Rejoignez-nous sur Instagram

@protealpes_officiel

Trouver un produit
×
0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videAjouter des produits
      Calculer les frais de livraison
      Appliquer le code promo