Whey Isolate – On vous dit tout sur les bienfaits, les risques, la composition…

La whey isolate (isolat de whey) gagne en popularité chez tous les types de sportifs. Cependant, ce complément alimentaire se heurte encore parfois à une mauvaise image, voire à une association avec des produits dopants ou mauvais pour la santé

D’un point de vue nutritionnel, l’isolat de whey présente de nombreux attraits en ponctuel, ou au long terme, lorsque la supplémentation s’inscrit dans la durée.

Ce supplément présente une forte concentration en protéines et donc en acides aminés. Comme la whey protéine classique, l’isolat est une protéine issue du lait, à assimilation rapide. Elle est relativement bien tolérée par l’organisme et ne devrait entraîner aucun problème de digestion.

Sa haute valeur nutritionnelle vous donne les moyens d’atteindre vos objectifs, que ce soit pour favoriser la prise de masse, pour gagner du tonus musculaire ou encore pour renforcer votre endurance. De plus, la whey isolate peut également être utile dans le cadre d’un régime amincissant. La whey ferait donc maigrir ?

Effectivement, en apportant de nombreux acides aminés dans un volume minimal, la whey permet de limiter l’apport calorique, tout en ayant un index nutritionnel très élevé. Elle se présente donc comme un complément alimentaire naturel, avec toutes les possibilités offertes. Néanmoins, pour atteindre véritablement leurs objectifs, les sportifs devront soigner leur alimentation, en adoptant un régime équilibré et varié, et s’adonner à une activité physique régulière.

Qu’est-ce que la whey isolat ?

L’appellation de ce produit ne laisse aucun doute. La whey isolate est bien un complément alimentaire dérivé de la whey « classique ». Ce supplément présente une concentration en protéines plus intéressante, doublée d’une quasi absence de lactose et de lipides.

En ce sens, la whey isolate serait bien meilleure pour la supplémentation post-effort. L’isolat de whey coûte légèrement plus cher que la whey classique. Un élément qui explique encore pourquoi la whey classique reste le supplément très utilisé par les athlètes et les adeptes de musculation.

Comment est obtenue la whey isolat ?

lait whey

La whey isolate est une protéine en poudre issue du lait de vache. Elle s’obtient en ajoutant une étape supplémentaire au procédé de fabrication de la whey. Dans un premier temps, il est nécessaire de recourir à la micro-filtration et à l’ultra-filtration du lactosérum pour en isoler les acides aminés et les purifier.

Cette première étape suffit pour produire de la whey concentrée. Pour obtenir de l’isolat, il reste à pousser le processus de filtration mécanique, afin d’isoler les protéines de lactosérum et de se débarrasser de diverses substances indésirables.

Quelle est la composition nutritionnelle de l’isolat ?

L’isolat est une whey extra pure. Le taux de protéines dans la poudre brute excède 80/85 % et le complément affiche un excellent profil d’acides aminés. Ce produit contient en effet des acides aminés essentiels (EAA) et des acides aminés à chaîne ramifiée (BCAA). Il fournit des acides aminés que l’organisme est incapable de synthétiser ainsi que d’autres utiles à la construction musculaire.

L’isolat de whey est pratiquement dénué de matières grasses et pauvre en glucides. 100 grammes de whey isolate contiendront moins de 5 g de glucides et moins de 3 g de lipides. Elle présentera également moins de 5 % de lactose. Sans additifs, une whey de bonne qualité possède une excellente digestibilité. Ce complément alimentaire sera donc adapté aux personnes sensibles. Il évitera la prise de graisse et sera idéal pour améliorer sa forme physique.

Quelle différence entre whey classique et isolat ?

Comme vous l’aurez compris, la différence entre whey classique et isolat se situe au niveau du processus de fabrication et finalement de sa composition. Grâce à des étapes de filtration supplémentaires, l’isolat a été débarrassé des glucides (lactose) et des lipides que l’on pourrait encore retrouver dans la composition de la whey. Grâce à l’élimination de ces substances, l’isolat aura donc une valeur nutritionnelle plus élevée. En principe, ce complément alimentaire permet de combler ses besoins en protéines avec plus de facilité.

Grâce à la grande pureté de la whey isolate, les protéines fournies par la whey isolate sont encore plus facilement assimilées par le corps. L’organisme absorbe les EAA et les BCAA en quelques minutes. Ce qui en fait un meilleur complément alimentaire que la whey « classique » pour la supplémentation post-effort.

Whey concentrée ou isolat ?

De prime abord, la whey isolat constitue donc une meilleure alternative. Pourtant, la whey concentrée reste le produit le plus consommé. Comment expliquer cette préférence pour un supplément moins riche en protéines et sensiblement moins digeste ? Eh bien ! Pour son prix. Naturellement, la filtration plus poussée de l’isolat coûte plus cher, et nécessite des équipements à la pointe de la technologie.

Whey hydrolysée ou isolat ?

Hormis la whey et l’isolat, il existe différentes protéines en poudre et lors de vos recherches vous trouverez également sur le marché de la whey hydrolysée. Cette dernière est parfois présentée par les marques qui en vendent comme la meilleure protéine de lactosérum.

La réalité est toute autre. Effectivement, sa production a nécessité une étape supplémentaire, plus poussée. Cette fois-ci, l’isolat de lactosérum a été hydrolysé, c’est-à-dire « découpé », transformé, avant d’être lyophilisé.

Pour l’hydrolysat, les concentrations en protéines peuvent atteindre les 90 %, voire plus. Cela dit, un tel degré de concentration est inutile au consommateur, et les différents process supplémentaires font de la whey hydrolysée un produit ultra-transformé et dénaturé. 

La whey hydrolysée ne sera pas plus digestible ou plus performante, mais sera néanmoins bien plus chère. D’ailleurs, il semblerait que l’isolat possède déjà toutes les qualités de ce supplément. La whey isolate de qualité, et sans additifs, reste l’option à envisager si l’on souffre de graves problèmes de digestion.

Quels sont les bienfaits de l’isolat de whey ?

homme femme tapis de course 1

L’isolat apporte tous les bienfaits d’un régime hyper protéiné. Ce supplément diététique permet aux sportifs de tous horizons de progresser dans leurs disciplines de prédilection.

Tout comme la whey, l’isolat peut être aussi bien employé pour prendre de la masse musculaire que pour améliorer la récupération ou favoriser la sèche avant une compétition. Elle convient donc aux amateurs de musculation comme aux pratiquants d’un sport d’endurance.

Les études menées sur la question ont démontré que la prise régulière de protéine de lactosérum optimise la synthèse des fibres musculaires après l’effort. Le corps met à profit les EAA et les BCAA fournis par ce supplément pour réparer les lésions laissées par l’entraînement : une nécessité pour renforcer les fibres musculaires et éventuellement gagner de la masse musculaire selon l’intensité des exercices.

Quoi qu’il en soit, la prise de masse musculaire, le gain d’endurance et tous les bienfaits associés à la prise d’isolat ne doivent pas être directement associés à ce même complément alimentaire. Pour profiter de ses effets bénéfiques, le consommateur doit avant tout pratiquer des activités physiques régulières. L’isolat n’est donc pas un raccourci menant à une forme physique idéale. Il faudra nécessairement consacrer du temps pour les séances d’entraînement.

En dehors de la musculation ou de la pratique d’un sport, l’isolat est également un excellent complément alimentaire pour les gens du troisième âge. Sur une même base nutritionnelle que pour un sportif jeune, un régime hyperprotéiné est utile aux séniors pour conserver leur masse musculaire. Cet effet sera observé même si le consommateur âgé ne pratique le sport que dans une intensité très modérée.

Pourquoi prendre de l’isolat ?

Difficile de vous l’expliquer autrement : l’isolat possède toutes les qualités de la whey classique, mais en mieux ! Sa haute valeur nutritionnelle en fait un excellent complément alimentaire pour la supplémentation. D’ailleurs, l’isolat convient à toutes les pratiques sportives. Il convient aux pratiquants de sports d’endurance et également aux adeptes de musculation. Ce supplément permet de gagner de la masse musculaire, des fibres rouges ou blanches, selon la discipline sportive pratiquée.

Grâce à sa composition, la whey isolate est encore mieux tolérée par l’organisme que la whey classique. Avec son faible taux de lactose, la whey isolate est également facilement digérée par l’organisme. Sur le long terme, une whey isolat de qualité, sans additifs vous épargne les petits problèmes de digestion. 

Quand prendre de l’isolat de whey ?

Le nombre de prises journalières dépend avant tout de la quantité d’isolat à consommer. Pour connaître la dose conseillée, le sportif doit préalablement définir ses objectifs. Souhaite-t-il gagner du muscle ou uniquement améliorer sa récupération et les effets bénéfiques des entraînements ?

En règle générale, la supplémentation pour la prise de masse demande une plus importante quantité de protéines. Il faudra prévoir pour certains deux à trois shakers par jour. Il ne faut pas oublier que l’organisme ne peut pas assimiler plus d’une trentaine de grammes de protéines en une seule prise. Comme vous le comprendrez bien plus tard en parcourant ce guide, les pratiquants de musculation en recherche de prise de masse ne peuvent pas se contenter d’une seule prise journalière.

En revanche, un shaker d’isolate est a priori amplement suffisant pour les sportifs qui cherchent à se maintenir et les pratiquants de sport d’endurance. Ici, on ne cherche pas à fournir un maximum de protéines au corps pour se bâtir une masse musculaire imposante. Une prise après l’entraînement suffira pour se remettre plus rapidement des micro-blessures après l’effort, et optimiser la phase de synthèse musculaire qui s’en suit. D’une façon générale, les différents types de whey sont tous utilisés de cette façon, c’est-à-dire consommés juste après l’entraînement.

Pour creuser le sujet, consultez ces articles :

Est-ce que la whey isolat peut aider à perdre du poids ?

La whey et ses différentes déclinaisons figurent parmi les compléments alimentaires les plus souvent consommés dans le cadre d’un régime minceur. Cette pratique et la publicité en faveur des diètes hyper protéinées ont fait naître un mythe selon lequel la whey et l’isolat feraient perdre du poids. Cela va de soi que ces suppléments ne sont pas les produits miracles pour perdre du poids. Néanmoins, ils peuvent vous aider à atteindre vos objectifs sainement durant un régime.

L’isolat et les autres catégories de whey possèdent effectivement un fort pouvoir satiétogène. Ces protéines en poudre procurent une sensation de satiété assez durable. La prise de protéine de lactosérum influe sur la sécrétion des hormones régulant cette sensation de satiété. L’isolat pourra ainsi faire office d’un excellent produit coupe-faim, naturel.

Pour pleinement profiter de cette propriété de l’isolat, il suffira par exemple de préparer un shaker entre deux repas. Cette petite collation en milieu de journée ou en plein après-midi permet d’éloigner la faim jusqu’au déjeuner ou au dîner. Cette astuce simple donnera les moyens de respecter votre diète à la lettre. Ce qui vous aidera à retrouver votre ligne, si tel est l’objectif.

Est-ce que la whey isolat fait grossir ?

courreur recuperation

De nombreux sportifs se demandent si la whey fait-elle vraiment grossir. Paradoxalement, si l’isolat de whey peut vous aider à mincir, il peut également vous faire grossir. Au niveau physiologique, la prise de poids ou la perte de poids dépend des calories que vous ingérez. Le corps se constituera des réserves de graisse si vous absorbez davantage de calories que ce dont vous avez besoin. En revanche, vous perdrez du poids si vous êtes en présence d’un déficit calorique.

L’isolat peut ainsi vous faire grossir s’il vous apporte un excédent de calories qui ne sont pas utilisées. Ce sera habituellement le cas si vous ne suivez aucune diète amincissante ou encore si vous ne pratiquez aucune activité physique. En suivant un régime, vous limiterez les calories que vous ingérez. En pratiquant une activité physique, vous augmentez vos dépenses énergétiques, et stimulez la synthèse protéique, qui consomme les protéines, et indirectement les calories associées, pour construire des fibres musculaires. Ce sont deux méthodes efficaces pour éviter tout déséquilibre calorique pouvant conduire à un surpoids.

Pour vous prémunir contre une telle situation de prise de poids indésirée, en masse grasse, nous vous conseillons de vous pencher sur votre alimentation avant de commencer la supplémentation. À titre indicatif, 100 g d’un produit à base d’isolat fournissent autour de 380 kcal. Si vous cherchez à perdre du poids, consultez notre article sur la whey la moins calorique.

Faut-il prendre de la whey isolat en prise de masse ?

La whey isolate se prête à de nombreux usages. Elle constitue entre autres un excellent complément pour la prise de masse. Grâce à sa grande pureté, ce supplément est un allié de taille. Il permettra de combler pleinement ses besoins en protéines pour que l’organisme bâtisse de nouvelles fibres musculaires.

Notons toutefois que prise de masse rime avec une alimentation hypercalorique. Il peut être compliqué (financièrement et matériellement) d’atteindre ses objectifs caloriques avec son alimentation classique. Voilà pourquoi les spécialistes conseillent parfois les gainers. Néanmoins, sachez qu’il est possible de préparer un « gainer maison », facilement.

Pour ce faire, on mélangera de l’isolat avec une source de glucides. Cela aura aussi pour effet de ralentir l’assimilation des acides aminés. Les protéines à assimilation lente seraient bien plus bénéfiques dans le cadre d’une prise le soir, au coucher par exemple. Celles-ci permettent au corps de constituer des réserves d’acides aminés qu’il emploiera progressivement.

Une autre astuce consiste à accompagner son shaker d’un bol alimentaire. En prenant son shaker en dessert, au dîner, on profitera des précieuses protéines fournies par l’isolat pendant tout son sommeil. Le jeûne nocturne n’entraînera donc pas d’érosion musculaire dûe à une carence de protéines.

Quelle whey isolat choisir ?

L’isolat est une protéine en poudre relativement répandue. Les intéressés ont le choix entre une grande diversité de produits. Dans ces conditions, laquelle choisir et comment reconnaître de la whey isolate de qualité supérieure ? Vous devez avant tout vous attarder sur la composition du complément. On ne choisira pas uniquement en fonction du taux de protéines. Surtout pas !

Le consommateur doit porter une attention particulière aux ingrédients utilisés par le producteur, et surtout aux additifs. Si ces ingrédients n’ont aucune valeur nutritionnelle mais servent à améliorer divers aspects du produit, leur innocuité n’a pas forcément été prouvée. Les plus récentes études tendent même à démontrer que des composants comme le sucralose, les lécithines ou certains additifs d’arômes sont à l’origine de divers troubles. Pour préserver sa santé, on privilégiera ainsi de l’isolat certifié sans additifs.

Le coût écologique de la whey industrielle devrait aussi inciter les sportifs à consommer de l’isolat produit localement. Chaque kilomètre parcouru par le produit est autant de dioxyde de carbone que l’on rejette dans l’atmosphère.

Vigilance reste toutefois de mise sur les marques proposant de la whey isolate made in France. Certaines d’entre elles emploient du lait d’origine hors France, voire hors UE. Les coûts écologiques de transport de matière sont faramineux et causent de lourds dommages à la planète.

Avant d’arrêter votre choix sur une marque, assurez-vous que toutes les étapes de la production de l’isolat se déroulent bien en France, de la collecte du lait jusqu’à sa filtration, en plus des étapes de conditionnement et de packaging du produit fini.

Gamme Classique

Gamme Sans Sucre Ajouté

Les femmes doivent-elles prendre une whey isolat particulière ?

tyler nix Y1drF0Y3Oe0 unsplash 1

Il n’existe pas de whey isolate pour femme. Tous les produits proposés sur le marché ont été obtenus à partir de la filtration du lait. L’isolat prétendument pour femme aura pratiquement la même composition que l’isolat proposé par une marque quelconque. La gent féminine peut donc se tourner vers les mêmes compléments que ceux conseillés pour homme (hors période de grossesse).

Mesdames, rassurez-vous ! La consommation d’isolat ne s’accompagne pas d’une prise de muscle rapide chez les femmes. En raison d’une plus faible sécrétion de testostérone, les femmes ne peuvent que difficilement se bâtir une imposante musculature, même en recourant à de la protéine en poudre. La prise d’isolat va simplement les aider à tonifier leurs muscles et à améliorer la récupération. Dans le milieu du bodybuilding féminin, différentes hormones de synthèse, dangereuses et interdites sont utilisées pour gagner en masse sèche. 

Rappelons que c’est l’entraînement qui va conditionner les effets musculaires et la whey qui va les optimiser. Sans entraînement spécifique de haute intensité, en charges lourdes (musculation), il n’y aura pas de prise de masse.

Notre article sur la whey protéine pour les femmes revient en profondeur sur ces questions. Consultez également notre article sur la prise de protéines en poudre durant l’allaitement et la grossesse si le sujet vous intéresse.

Comment prendre de l’isolat de whey ?

La quantité d’isolat à consommer variera selon vos objectifs. Les pratiquants de musculation doivent absorber entre 1,6 et 2 g de protéines par jour par kilogramme en tenant compte des protéines déjà présentes dans leur alimentation quotidienne. Pour connaître avec précision la dose indiquée, le sportif doit tout d’abord estimer la quantité de protéines fournies par ses repas. L’isolat viendra ensuite compléter son apport protéique.

Petite illustration ! Imaginons qu’un jeune homme pesant 70 kg pratique la musculation et qu’il cherche à se supplémenter. En théorie, en période de prise de masse, il doit donc absorber 126 grammes de protéines par jour (70 kg x 1,8). Dans l’éventualité où ses repas lui apportent 70 grammes de protéines, il reste à consommer suffisamment d’isolat pour compléter les 56 grammes manquants, soit deux doses environ.

Dans notre exemple, il faudrait donc répartir ces 56 grammes de protéines en deux prises. En règle générale, l’organisme ne peut absorber sainement plus d’une trentaine de grammes en une prise. On prendra donc deux shakers par jour même pendant les jours de repos. Dans tous les cas, l’un de ces shakers devrait de préférence être consommé juste après l’entraînement. Effectivement, en raison de sa vitesse d’assimilation, l’isolat est bien plus adapté à la supplémentation post-effort.

Rappelez-vous que la supplémentation doit être une source de plaisir et non une contrainte. Vous pourrez donc prendre vos shakers quand vous le souhaitez. Seulement, dans l’idéal, réserver un shaker pour faire le plein d’acides aminés juste après votre séance d’entraînement sera optimal.

Ceux qui pratiquent un sport d’endurance peuvent se contenter de 20/25 grammes de protéines juste après la séance soit une dose. Ici, il est important de prendre son shaker de whey isolate juste après l’entraînement, entre 30 minutes à 2 heures post-effort. On cherche à aider les muscles à réparer les dommages qu’ils viennent tout juste de subir. Utilisé dans de bonnes conditions, l’isolat accélère la récupération et optimise les effets bénéfiques des entraînements.

Pour plus de détails, notre article sur comment prendre de la whey pourra vous aider.

L’isolat de whey est-il dangereux ?

Dans l’inconscient collectif, l’isolat est un produit ultra-transformé. Seulement, il n’en est rien. Dans des conditions normales de production, aucun composé chimique n’est ajouté au lait et on peut dire que l’isolat brut est d’origine naturelle.

D’un certain point de vue, consommer de la whey isolate brute équivaut donc à boire du lait, épuré de certaines substances, et concentré en d’autres. Le produit brut en lui-même n’est donc pas dangereux et s’adresse à tout le monde. Contrairement à certaines idées reçues, la whey n’est pas dangereuse pour le coeur.

Malheureusement, le sujet est tout autre lorsque l’on parle des isolats prêts à l’emploi proposés sur le marché. Dans la plupart des cas, à l’isolat de whey brut sont ajoutés différents additifs et autres composés chimiques, pour en améliorer l’aspect, le goût, la couleur, la solubilité… Ce sont ces composés, précisément, qui peuvent être très dangereux pour la santé au long terme. 

L’isolat demeure contre-indiqué, par précaution, pour les femmes enceintes ainsi que pour ceux qui souffrent de maladies rénales et/ou hépatiques. Chez les personnes souffrant de problèmes rénaux, la prise de protéine en poudre peut aggraver les effets. Ici, il faut encore combattre une idée reçue assez populaire. L’isolat et la whey ne causent pas de maladies rénales. Néanmoins, ces produits sont des facteurs aggravants pouvant rapidement dégrader la santé des personnes déjà atteintes de ces maladies.

D’un autre côté, une étude1 fait également part d’une inquiétante contamination aux stéroïdes anabolisants, pour des produits de type whey, en vente sur le marché européen.

Pour réduire les risques d’exposition au dopage, les sportifs de haut niveau ont tout intérêt à opter pour des protéines en poudre et de la whey de qualité, sans additifs et certifiées antidopage. Il existe une norme antidopage européenne, la norme NF EN 17444 qui certifie les suppléments diététiques non dopants. La présence de ces certifications anti-dopage est primordiale pour tous les sportifs et spécialement pour un sportif de haut niveau.

L’isolat de whey présente-t-il des effets secondaires ?

Puisqu’il correspond à du lactosérum déshydraté, l’isolat en lui-même ne présente aucun effet secondaire. Toutefois, ce n’est pas le cas des additifs. Jusqu’à ce jour, les études menées sur ces composés mettent fortement en doute leur innocuité et insistent sur les effets néfastes qu’ils pourraient avoir sur l’organisme.

Pour se prémunir contre ces troubles, mieux vaut donc opter pour de l’isolat certifié sans additifs.

Les sportifs en quête de la whey la moins calorique ont aussi intérêt à rester vigilants concernant les isolats sans sucre. Certains de ces produits contiennent des édulcorants. Ces molécules acaloriques donnent un goût extrêmement sucré.

Le sucralose, l’édulcorant le plus employé dans le domaine, habituerait le cerveau à des saveurs excessivement sucrées. En choisissant des compléments alimentaires contenant du sucralose, ou d’autres édulcorants, on finit par manger plus sucré dans son alimentation classique, alors qu’on cherchait justement à fuir le sucre.

Ces composés influent également sur le microbiote intestinal et peuvent être paradoxalement liés à divers troubles métaboliques comme le diabète. Encore un point important à prendre en compte lorsqu’on choisit de la whey.

Les intolérants au lactose peuvent-ils prendre de l’isolat de whey ?

L’isolat a subi une filtration bien plus poussée que la whey concentrée. Ce procédé permet de se débarrasser d’une grande partie du lactose. Il peut rester cependant des traces de lactose. Néanmoins, ces traces ne devraient pas déclencher de symptômes d’intolérance, même chez les plus sensibles. 

Comment remplacer la whey isolat ?

Une allergie confirmée par un allergologue aux protéines de lait vous empêchera de recourir à la supplémentation à la whey. Cela dit, vous pouvez remplacer l’isolat par des protéines en poudre d’origine végétale. Ces protéines permettent de compléter vos apports protéiques dans le cas d’une allergie au lactose, mais ne présentent pas des profils d’acides aminés aussi complets et performants que la whey. De plus, des solvants sont souvent utilisés pour l’extraction de ces protéines, contrairement à la whey qui est obtenue par simple filtration mécanique.

1 Analysis of Non-Hormonal Nutritional Supplements for Anabolic-Androgenic Steroids ± Results of an International Study par
exemple texte alternartif

Un article écrit par

Guillaume Lavastre & Aymeric Mendez

Guillaume et Aymeric sont les fondateurs de Protéalpes. Ils sont également des pharmaciens, passionnés de nutrition et de sport.

Ce sont surtout des immenses fans de la gamme Protéalpes !

Vous aimez nos produits ? Découvrez-les en cliquant-ici.

Le choix de développer des compléments non seulement performants, mais également sains, de qualité, plus respectueux de l’environnement et des hommes

Fabriquée en Rhône-Alpes

Sans additifs -Sans édulcorants

Issue d'un lait de pâturages alpins

Développée par un Pharmacien

Altitude Whey Protéine - Gamme classique

Renforcement et développement des fibres musculaires, mais également récupération, grâce notamment à la réplétion des stocks de glycogène et une hydratation optimale.

ALTITUDE WHEY PROTÉINE - Sans sucres ajoutés

Adapté aux personnes ayant un programme strict en sucre ou aux sportifs souhaitant sucrer eux-mêmes leur produit.

 

Rejoignez-nous sur Instagram

Post instagram protéalpes n°1
Post instagram protéalpes n°2
Post instagram protéalpes n°3
Post instagram protéalpes n°4
post instagram protealpes n°7
Post instagram protéalpes n°6

@protealpes_officiel

Profiter de 15% de réduction sur votre commande

En s'abonnant à notre newsletter

 

Merci

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videAjouter des produits
      Calculer les frais de livraison
      Appliquer le code promo