Whey native vs whey isolate : quelle est la meilleure whey ?

La whey est la protéine de lactosérum la plus populaire auprès des sportifs pour ses propriétés anaboliques et son assimilation rapide. Mais avec la multiplication des formes de whey sur le marché, il peut être difficile de s’y retrouver entre whey concentrée, isolate, hydrolysée ou encore native

Nous allons nous intéresser ici plus particulièrement à la différence entre la whey dite “native” et la whey isolate.

Tout d’abord, il est important de comprendre que les termes “native” et “isolate” font référence à deux choses distinctes :

  • Native (appellation marketing) qualifie le moment où la whey est extraite : directement à partir du lait entier (native) ou à partir du lactosérum après coagulation ou séparation de la caséine (non-native)
  • Isolate désigne le degré de purification de la whey, qui a subi une filtration poussée pour atteindre une teneur en protéines supérieure à 80/85%
A noter 💡
Ainsi, une whey peut être native mais pas isolate, ou au contraire isolate mais pas native. La plupart des whey isolates du marché ne sont d’ailleurs pas natives.

Quel est le procédé de fabrication de la whey native et de la whey isolate ?

La whey native est obtenue par filtration du lait entier. Les protéines sont ainsi extraites directement, sans passer par l’étape de coagulation de la caséine nécessaire à la production de fromage. Dans ce cas, la caséine sera coagulée par la suite pour la fabrication de fromage. Dans tous les cas, la whey, quelle soit native ou non est liée à la fabrication du fromage.

La whey isolate peut aussi provenir du lactosérum déjà séparé de la caséine. Il s’agit du liquide résiduel issu de la fabrication du fromage après séparation du caillé (caséine coagulée). Dans le cas de grosses productions fromagères, ce liquide peut être de seconde qualité.

Mais dans un cadre de productions fromagères de petites échelles en coopératives, à partir d’un lait ultra qualitatif, le lactosérum n’est pas un “déchet” récupéré comme on peut parfois l’entendre, mais véritablement un co produit tout aussi qualitatif que le fromage fabriqué en parallèle.

Il faut vraiment comprendre que la qualité d’une whey est principalement liée à la qualité du lait dont elle est issue. Ce lactosérum subit ensuite plusieurs étapes de filtration (ultrafiltration, microfiltration, diafiltration) pour concentrer les protéines et éliminer un maximum de matières grasses et de lactose, tout comme pour la whey filtrée sur lait entier.

A noter 💡
Au final, le moment du procédé d’extraction est la seule véritable différence entre whey native et non-native. Les étapes suivantes de purification pour obtenir une whey isolate sont globalement les mêmes. Mais au sein des wheys dites “non natives”, une différence importante peut être due à la latence entre le moment de séparation de la caséine et la filtration du lactosérum. Ce laps de temps doit être minimisé pour garantir une qualité optimale des protéines.

La whey native est-elle meilleure que la whey isolate ?

Certains fabricants mettent en avant plusieurs arguments pour affirmer la supériorité de la whey native :

  • Une teneur plus élevée en leucine et autres acides aminés
  • Une dénaturation moindre préservant mieux la structure des protéines
  • L’absence de GMP (glycomacropeptides) potentiellement nocifs
vache paturage protéalpes

Cependant, aucune étude scientifique n’a démontré une quelconque différence pour les concentrations de leucine et/ou d’autres acides aminés, ou même d’efficacité entre whey native et non-native sur la synthèse des protéines musculaires ou les performances. 

Même si certains avancent que la whey native augmenterait légèrement plus rapidement la concentration sanguine en acides aminés, cela n’a pas d’impact significatif et n’a pas fait l’objet d’un consensus scientifique.

De plus, les arguments avancés sont à relativiser :

  • La dénaturation (plus ou moins importante) des protéines est inévitable quelle que soit la méthode utilisée(1). Elle peut d’ailleurs être très importante lors des différentes étapes de production (pasteurisation, filtration à chaud, séchage non maîtrisé avec préchauffage…). Le caractère de filtration sur lait entier ou après coagulation de la caséine n’impactera pas la dénaturation. Comme pour le degré de filtration, une whey native peut être en réalité bien plus dénaturée qu’une “isolate classique”, et inversement.
  • La présence potentielle des GMP est probablement la seule différence objective entre une whey filtrée sur lactosérum vs lait entier. Ces formes de protéines formées en très faibles quantités ont été rapidement avancées par les industriels de la native comme des molécules dangereuses. Aujourd’hui, il est clair et prouvé(2) que ces derniers ne sont absolument pas dangereux mais au contraire bénéfiques pour la santé des adultes selon les dernières études.

Au final, le qualificatif “native” apparaît surtout comme un argument marketing, sans cadre légal et réglementaire précis, permettant de justifier un prix plus élevé, sans réel avantage démontré par rapport à une whey isolate de qualité. Notez qu’il en va de même pour la whey hydrolysée. Puisque certaines marques ne peuvent présenter de différences à propos de la qualité initiale de leur lait, l’argument marketing de différentiation est mis sur d’autres points, moins objectifs.

Comment bien choisir sa whey ?

Plus que l’appellation “native”, il faut privilégier une whey :

  • Issue d’un lait de qualité, idéalement français et issu d’une agriculture extensive et traçable (union de producteurs, bio français…)
  • Fabriquée avec des process doux limitant la dénaturation (microfiltration à froid, séchage basse température…)
  • Sans additifs ni édulcorantssans lécithines, avec des formulations de produits finis adaptées aux besoins spécifiques du sportif en fonction de la pratique
  • Avec un profil complet en acides aminés essentiels et en particulier naturellement riche en leucine, sans enrichissement

Une whey isolate répondant à ces critères vous apportera tous les bénéfices recherchés pour soutenir efficacement votre développement musculaire et votre récupération, sans surcoût lié au côté “natif”. Vous trouverez plus d’information à ce sujet sur notre article sur les ingrédients de la whey protéine.

A noter 💡
En résumé, ne vous laissez pas influencer par le marketing et concentrez-vous sur la qualité intrinsèque de la whey protéine, native ou non. L’important est de choisir une protéine pure, bien assimilable et qui vous convient en termes de goût et de tolérance.

Quelle whey choisir selon son profil et ses objectifs ?

Globalement la whey native n’a pas davantage démontré. Par contre, choisir un produit fini qui contient comme source protéique de l’isolat (vérifier dans la liste des ingrédients) sera idéal si vous êtes intolérant au lactose. 

De plus, la whey dite “native” est souvent vendue plus chère que l’isolat “classique”. L’isolat offre un rapport qualité/prix imbattable pour la plupart des pratiquants.

femme muscles fit 2

Comment consommer la whey native ou isolate ?

Que vous choisissiez la whey native ou isolate, les conseils de consommation sont globalement les mêmes. 

La poudre se mélange facilement à de l’eau ou du lait pour réaliser une boisson protéinée à consommer :

  • Au petit-déjeuner pour partir du bon pied
  • En collation entre les repas pour réduire le catabolisme ou éviter le grignotage dans le cadre d’une période hypocalorique en perte de poids
  • Avant de dormir, pour soutenir le métabolisme durant cette période de jeun
  • Juste après la séance pour lancer la récupération

Comptez environ 20/25 g de protéines ( 20/25 g de produit fini) par prise, 1 à 2 fois par jour selon vos besoins. Vous pouvez aussi incorporer la whey dans diverses recettes healthy comme des pancakes, smoothies ou bowls.

Enfin, pour profiter pleinement des bienfaits de votre whey, choisissez toujours un produit de qualité, directement auprès du fabriquant (privilégiez les marques qui maîtrisent la fabrication en interne), ou chez un vendeur spécialisé en nutrition sportive. Privilégiez les marques transparentes sur l’origine et la traçabilité de leurs matières premières. 

La whey doit idéalement être issue de lait de vaches français, en pâturages, en agriculture extensive et/ou bio, à la traçabilité irréprochable. Évitez les formules aux longues listes d’ingrédients ou comprenant des additifs. Une whey aux valeurs sûres comme celle proposée par Protéalpes, vous apportera tous les bénéfices recherchés sans les additifs superflus.

Type de WheyDescription
🥛 Whey NativeExtraite directement du lait entier, sans coagulation de la caséine, souvent liée à une qualité premium du lait.
🔍 Whey IsolateFiltration avancée pour >80/85% de protéines, issue du lactosérum après séparation de la caséine dans la fabrication du fromage.
🤔 Différences ClésNative: moment d’extraction; Isolate: degré de purification.
🧀 FabricationTrès impactée par la qualité du lait. Native évite la coagulation préalable de la caséine.
🏋️ Choix selon ObjectifsIsolate recommandé pour intolérants au lactose, offre un meilleur rapport qualité/prix.
🍶 Consommation20/25 g de protéines par prise, adaptable en shakes, pancakes, etc. Importante à divers moments de la journée.
💡 Qualité PrimePrioriser la whey de lait de qualité, française, bio, avec traçabilité, sans additifs inutiles.
🌿 Conseil AchatChercher la transparence du fabricant sur l’origine et la qualité des matières premières.
📚 RechercheAucune supériorité scientifiquement prouvée de la whey native sur l’isolate en termes d’efficacité musculaire.
🎯 Marketing vs. Science“Native” souvent utilisé comme argument marketing sans avantage prouvé; choisir sur critères de qualité et objectifs personnels.
1Effect of homogenization and pasteurization on the structure and stability of whey protein in milk par
2Glycomacropeptide Bioactivity and Health: A Review Highlighting Action Mechanisms and Signaling Pathways par

Un article écrit par

Aymeric Mendez & Guillaume Lavastre

Guillaume et Aymeric sont les fondateurs de Protéalpes. Ils sont également des pharmaciens, passionnés de nutrition et de sport.

Vous découvrez la marque ? Testez notre whey protéine dès maintenant !

Le choix de développer des compléments non seulement performants, mais également sains, de qualité, plus respectueux de l’environnement et des hommes

Fabriqué en France

Développé par une équipe de Pharmaciens

Sans additifs
Sans édulcorants

Rejoignez-nous sur Instagram

@protealpes_officiel

Trouver un produit
×
0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videAjouter des produits
      Calculer les frais de livraison
      Appliquer le code promo