Quelle est la meilleure whey pour les femmes ?

La supplémentation n’est pas uniquement bénéfique pour la gent masculine. Les femmes peuvent également profiter des bienfaits des protéines en poudre et de la whey. Pourtant, la prise de ces produits est bien moins fréquente chez ces dernières. Nombre d’entre elles croient que consommer de la whey ou de la caséine leur ferait gagner autant de muscle qu’un homme. Cette croyance assez ancrée est fausse pour des raisons physiologiques. La prise de whey, de caséine ou d’une autre protéine en poudre potentialise les effets des entraînements. Sans entraînement de force, il n’y aura pas de prise de masse ou de volume, mais plutôt un diminution du rapport masse grasse/masse maigre. En ce sens, ces produits peuvent aider les femmes à perdre du poids ou à avoir une physionomie plus athlétique. De notre point de vue, la whey reste le meilleur choix parmi tous les suppléments de ce type. Quant à savoir quel type de whey choisir, tout dépendra de l’alimentation de l’intéressée, de la fréquence de ses séances et surtout de ses sensibilités alimentaires. Dans tous les cas, la whey classique ou la whey isolate fourniront des acides aminés utiles pour la construction musculaire. Ces produits peuvent également accélérer la perte de poids. Pour ce faire, il est important d’associer une alimentation variée et équilibrée, riche en protéine, à des activités physiques.

Les femmes peuvent-elles consommer des protéines en poudre ?

Femme buvant dans une gourde

De nombreuses idées reçues circulent sur les protéines en poudre et le public féminin y est particulièrement sensible. Comme évoqué plus haut, nombre d’entre elles croient que la supplémentation fait prendre du muscle et que donc consommer de la whey les rendra aussi musclées qu’un homme bodybuilder.

Comme vous vous en doutez, il s’agit encore d’un mythe sur la nutrition sportive.

Sachez avant tout que la prise de protéines en elle-même ne déclenche pas la prise de masse musculaire. Pour de tels résultats, il faudrait au préalable que le consommateur adopte une activité physique suffisamment intense et bien spécifique. Sans un entraînement adapté, une protéine en poudre ou la whey isolat ne provoquera aucune prise de masse.

Point important ! Sachez que la femme n’est pas en mesure de se construire une forte musculature en raison de sa faible sécrétion de testostérone. Cette hormone est essentielle pour la synthèse des fibres musculaires. Pourtant, la gent féminine en produit 10 à 20 fois moins que les hommes. Un détail physiologique qui explique pourquoi les hommes ont plus de masse musculaire que les femmes (en règle générale).

Retenons qu’une femme n’aura jamais une silhouette comparable à celle d’un homme en consommant une protéine en poudre. Rien ne les empêche donc de franchir le pas à condition de s’adonner à une activité physique suffisamment intense.

Bon à savoir : les femmes ne peuvent pas se construire une imposante musculature par des moyens naturels. Dans le monde du bodybuilding, elles ont recours à des injections de testostérone ou d’autres hormones anabolisantes pour obtenir un physique hors norme.

Existe-t-il des protéines en poudre pour femme ?

Les femmes n’ont donc rien à craindre concernant les protéines en poudre. Mais encore faut-il savoir quels produits sont les plus adaptés à leurs particularités physiologiques. Existe-t-il sur le marché des produits réservés à la gent féminine ?

Eh bien, oui et non ! Des marques peuvent avoir l’idée de proposer des protéines pour femme. Néanmoins, ces produits auront irrémédiablement la même composition que d’autres suppléments de la même catégorie. Techniquement, il n’existe donc pas de whey ou de caséine spécifiques pour femme. Celle-ci renfermerait les mêmes ingrédients que la whey classique ou la caséine classique.

Dans ces conditions, il ne sert à rien de partir à la recherche de tels suppléments et de les choisir. D’ailleurs, une protéine prétendument pour femme coûtera probablement plus cher. Or, le produit en lui-même n’aura pas une valeur nutritionnelle plus élevée qu’un autre.

La whey : la meilleure protéine en poudre pour les femmes

Femme sportive gainage

L’univers des protéines en poudre est assez vaste. Raison pour laquelle en choisir une est loin d’être simple. Néanmoins, l’acheteur devra se concentrer sur ses objectifs. Souhaite-t-il prendre de la masse musculaire, optimiser la récupération, perdre du poids ou encore se remettre en forme ? Son choix dépendra de la réponse à cette question.

Pour un public féminin, la caséine est souvent citée comme la meilleure protéine pour la prise de masse musculaire. Cette protéine issue du lait sera lentement assimilée par le corps, ce qui permet à l’organisme de disposer de réserves de protéines pendant une période de jeûne plus ou moins longue. Elle présente également un effet coupe-faim avéré permettant aux femmes de ne pas céder aux fringales et de limiter les calories ingérées. La caséine peut également être utile dans le cadre d’un régime minceur.

Ceci dit, la whey semble être une meilleure candidate en raison de sa polyvalence. Ce supplément se distingue par son assimilation rapide. Cette protéine issue du lait est taillée pour la supplémentation post-entraînement. Elle donne les moyens d’absorber de précieuses protéines juste après son entraînement, pour une meilleure récupération et une adaptation musculaire optimale.

Contrairement à la caséine, il vous est possible de moduler la vitesse d’assimilation de la whey. Pour ralentir son absorption, il suffit de la mélanger avec une source de glucides ou de lipides. Cette petite astuce permet à la whey d’être absorbée plus lentement lorsque c’est l’objectif. Vous pourrez également la consommer avant le coucher pour profiter pleinement de votre sommeil et reconstruire efficacement les fibres musculaires endommagées.

La whey possède également un pouvoir satiétogène élevé, un atout pour mieux gérer la faim. De plus, elle présente un profil d’acides aminés bien plus intéressant que celui de la caséine. Cette protéine de lactosérum renferme une quantité plus élevée d’acides aminés essentiels et de BCAA. Rappelons que le corps n’est pas en mesure de synthétiser ces derniers. En choisissant la whey, on ménage son métabolisme tout en optimisant les mécanismes essentiels et naturels de catabolisme et d’anabolisme musculaire.

Pour aller plus loin, prenez également le temps de parcourir notre blog pour découvrir les différences entre la whey et la créatine, ainsi que leurs usages.

Quel type de whey choisir ?

Avant toute chose, il faudrait passer en revue les différents types de whey et s’attarder sur leurs spécificités. Cela permettra aux intéressées de lever le voile sur certaines appellations qu’elles retrouveront souvent en faisant des recherches.

La « whey » ou « whey concentrée » est le produit le plus répandu. On l’obtient grâce à la microfiltration et à l’ultrafiltration du lait. Le procédé vise à isoler le lactosérum du lait, communément appelé « petit lait ». Celui-ci sera ensuite déshydraté pour obtenir une poudre plus ou moins blanchâtre à laquelle différents ingrédients seront ajoutés. La whey classique possède toutes les qualités énoncées plus haut avec un taux de protéines supérieur à 70 %.

L’isolat de whey ou « whey isolate » désigne la seconde catégorie de whey. Ici, la filtration mécanique du lait a été réalisée de manière encore plus poussée, afin d’obtenir un produit d’une grande pureté. Le produit fini affiche une concentration de protéines supérieure à 80-85 %.

Enfin, l’hydrolysat de whey est sans aucun doute la protéine de lactosérum la plus isolée. A tel point qu’elle en devient même un produit transformé, contrairement à l’isolat. Le processus de fabrication a encore été poussé pour isoler davantage de protéines et faire une « prédigestion ».

Ici, on obtient donc un produit avec un taux de protéines supérieur à 90 % et une assimilation encore plus rapide, ce qui n’est, à notre avis, pas utile.

La whey isolate semble donc être la meilleure option à première vue, même si la whey classique possède déjà toutes les qualités pour compléter votre apport protéique pour un coût plus faible.

La whey isolat possède déjà une concentration de protéines suffisante pour se supplémenter sans avoir l’impression de consommer plus de protéines en poudre qu’il n’en faut. De plus, sa vitesse d’assimilation permet la supplémentation en post-effort sans pratiquement aucun inconvénient. Notons que la whey est naturellement un produit hautement digeste. Elle convient à la plupart des sportifs sauf ceux qui présentent une allergie aux protéines de lait. 

Comment prendre de la whey pour atteindre ses objectifs ?

femme sport fitness

Les femmes et les hommes sont donc logés à la même enseigne lorsqu’il est question de nutrition sportive. Il s’agit de compléter ses apports en protéine pour optimiser la prise de masse, la récupération ou encore favoriser la perte de poids en masse grasse.

Pour la prise de masse musculaire, la sportive devra tout mettre en œuvre pour que ses apports protéiques frôlent les 2 g/kg/j. La dose journalière de whey à consommer dépend donc de l’alimentation de chacune. En effet, on prendra en considération les protéines apportées par ses repas quotidiens. On complétera le reste avec des shakers de whey en étalant les prises dans la journée. Idéalement, on consomme un shaker à la fin de sa séance d’entraînement et le reste, si nécessaire, à d’autres moments de la journée.

A noter : la prise de masse ne sera pas efficace en cas de déficit calorique. Il faudra également surveiller les calories ingérées pour ne pas compromettre ses efforts. C’est notamment pour cette raison que prise de masse musculaire et perte de poids sont très compliquées à avoir en même temps.

Pour améliorer sa récupération et renforcer son endurance, une vingtaine de grammes de protéines en poudre après l’entraînement suffit amplement. Le moment de la prise est ici important étant donné la vitesse d’assimilation de la whey. Il faudrait idéalement consommer la whey dans les 2 heures suivant sa séance.

Enfin, pour perdre du poids, la femme sportive doit au préalable essayer de dresser son bilan calorique. L’introduction de la protéine en poudre dans son alimentation ne doit pas engendrer un excès qui lui fera prendre du poids. Elle devra principalement rechercher l’effet satiétogène de la whey, l’effet coupe-faim. L’assimilation lente des acides aminés éloignera la faim bien plus longtemps et permettra de réduire les repas, ou d’éviter une fringale entre les repas. 

Nos conseils nutrition pour une supplémentation réussie

Connaître les différences entre la whey concentrée (classique), l’hydrolysat et l’isolat est une bonne chose. Cependant, différencier une whey de qualité d’un produit de piètre qualité en est une autre.

Bien que la whey soit considérée par beaucoup comme la meilleure protéine, elle peut ne pas convenir à tout le monde. En raison d’une allergie aux protéines de lait ou le plus souvent d’une intolérance aux différents additifs ajoutés dans ces produits, les protéines en poudre peuvent finalement entraîner des ballonnements et divers soucis gastriques. 

Pour éviter cela, nous vous conseillons de bien lire la liste des ingrédients. Fuyez les produits présentant des additifs ou une longue liste d’ingrédients. Bien que ces substances n’aient aucune valeur nutritionnelle, elles ne seraient pas totalement saines et inoffensives. Les dernières études menées sur la question prouvent que certains composés largement employés peuvent exposer les consommateurs à des troubles variés. Dans la mesure du possible, on optera donc pour une whey sans additifs, produite en France, en circuits courts. 

exemple texte alternartif

Un article écrit par

Guillaume Lavastre & Aymeric Mendez

Guillaume et Aymeric sont les fondateurs de Protéalpes. Ils sont également des pharmaciens, passionnés de nutrition et de sport.

Ce sont surtout des immenses fans de la gamme Protéalpes !

Vous aimez nos produits ? Découvrez-les en cliquant-ici.

Le choix de développer des compléments non seulement performants, mais également sains, de qualité, plus respectueux de l’environnement et des hommes

Fabriquée en Rhône-Alpes

Sans additifs -Sans édulcorants

Issue d'un lait de pâturages alpins

Développée par un Pharmacien

Altitude Whey Protéine - Gamme classique

Renforcement et développement des fibres musculaires, mais également récupération, grâce notamment à la réplétion des stocks de glycogène et une hydratation optimale.

ALTITUDE WHEY PROTÉINE - Sans sucres ajoutés

Adapté aux personnes ayant un programme strict en sucre ou aux sportifs souhaitant sucrer eux-mêmes leur produit.

 

Rejoignez-nous sur Instagram

Post instagram protéalpes n°1
Post instagram protéalpes n°2
Post instagram protéalpes n°3
Post instagram protéalpes n°4
post instagram protealpes n°7
Post instagram protéalpes n°6

@protealpes_officiel

Profiter de 15% de réduction sur votre commande

En s'abonnant à notre newsletter

 

Merci

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videAjouter des produits
      Calculer les frais de livraison
      Appliquer le code promo