La whey est-elle dangereuse pour le cœur ?

Encore une fois, nous revenons sur les croyances tenaces à propos de la whey protéine. Vous l’avez déjà entendu au détour d’une conversation : les protéines en poudre seraient dangereuses pour le cœur. L’introduction de whey ou de produits de ce type dans l’alimentation augmenterait les risques de crise cardiaque et nombre d’adeptes de musculation auraient rendu l’âme en faisant leur développé couché.

Rassurez-vous ! Comme nous l’avons déjà expliqué, consommer une protéine en poudre saine ne présente aucun danger pour la santé. En respectant les doses indiquées et surtout en optant pour un produit sans additifs, les sportifs pourront se prémunir contre les effets secondaires qu’on prête aux protéines en poudre et notamment les risques de maladies cardio-vasculaire et/ou rénales.

Associée à une activité physique régulière, la consommation de whey aura même un effet bénéfique pour le cœur. Les études tendent à prouver que la pratique d’un sport ou de la musculation améliore le métabolisme dans sa globalité.

Qu’est-ce que la whey ?

De quoi est composée la whey - acides aminés essentiels

Pour dissiper les doutes sur la dangerosité de la whey sur la santé, il faudrait se repencher sur le processus de fabrication de cette protéine en poudre. Contrairement aux idées reçues, ce produit n’est pas le fruit d’une longue succession de réactions chimiques. Nous traitons cela dans notre article sur la définition de la whey mais voici quelques éléments importants…

On l’obtiendra simplement à partir du lait, en filtration mécanique. La micro-filtration et l’ultra-filtration permettent d’isoler les protéines de lactosérum. Ce lactosérum sera ensuite déshydraté pour obtenir le produit fini.

La whey n’est donc pas issue d’un quelconque enrichissement. Ce supplément diététique est d’origine naturelle, issu du lait, et sa consommation ne présente aucun danger pour votre santé. Consommer de la whey équivaut en quelque sorte à consommer un produit laitier, finalement épuré de lactose. À ce jour, aucune étude ne démontre que cette catégorie d’aliment augmente les risques de crises cardiaques. En ce sens, il serait absurde de penser que la prise de whey peut être dangereuse pour votre cœur.

D’un point de vue nutritionnel, la whey n’est pas tout à fait comparable à un aliment courant. Elle affiche une teneur élevée en protéines et possède un excellent profil d’acides aminés. Par ailleurs, sa haute biodisponibilité en fait le complément alimentaire idéal pour la supplémentation post-entraînement. Sa vitesse d’absorption permettra de fournir rapidement à l’organisme les nutriments utiles : de quoi optimiser la réparation des fibres musculaires endommagées juste après l’effort.

Comment expliquer ces rumeurs sur la dangerosité de la whey ?

Ces rumeurs s’expliquent par la méconnaissance de la whey et des protéines en poudre. Encore aujourd’hui, de nombreux sportifs associent la supplémentation au dopage. Puisque les substances dopantes sont pour la plupart des produits chimiques, par association, beaucoup considèrent la whey comme un produit chimique dangereux.

Hormis le fait que la whey est finalement d’origine naturelle, ce supplément diététique ne dope pas. Cette protéine en poudre ne booste pas vos performances physiques au point de solliciter excessivement votre cœur. Son rôle est d’optimiser simplement les résultats de vos entraînements. Pour cela, une personne pratiquant un sport d’endurance doit viser un apport protéique aux alentours de 1,3 à 1,6 g/kg/j de protéines. Les adeptes de musculation devront, quant à eux, atteindre 2 g/kg/j pour un développement musculaire optimal, en période de prise de masse.

Quoi qu’il en soit, dépasser ces doses expose tout de même les consommateurs à certains troubles métaboliques, voire même à une surcharge du système rénal. En abusant de ces produits, et en ne suivant pas un régime adapté et équilibré, le sportif de haut niveau pourra prendre du poids de manière non désirée, en masse grasse. En effet, l’excès de protéines sera brûlé pour être stocké par l’organisme sous forme de graisse. Ce sont ces kilos en trop qui vont menacer la santé du sportif. Les personnes en surpoids sont exposées à un risque accru de maladies cardio-vasculaires.

Bon à savoir : hormis le surpoids, la surconsommation de protéines en poudre vous expose à des maladies rénales. Au-dessus d’une certaine dose (bien supérieure à 2 g/kg/j), l’organisme force pour éliminer l’excès de protéines. Ce qui fatiguera les reins par la même occasion, et ce d’autant plus si vous ne buvez pas suffisamment d’eau. Rassurez-vous ! Une alimentation excessivement riche en protéines est rarissime. Dans la pratique, on parvient difficilement à passer la barre des 2 g/kg/j, d’autant plus que les protéines en poudre ont un haut pouvoir satiétogène.

Au-delà des problèmes métaboliques et cardio-vasculaires liés à une surconsommation de whey, il existe effectivement des risques, même dans le cadre d’une utilisation rationnelle, avec certaines whey. En effet, même en Europe, de nombreuses wheys sont contaminées1 par des produits indésirables (dopants notamment comme les stéroïdes), non indiqués sur les étiquetages bien entendu, puis qu’interdits. Ces contaminations peuvent être de natures variées et exposent donc le consommateur à des risques pour sa santé, sans même le savoir.

Quels sont les effets de la whey sur le cœur ?

la whey est-elle dangereuse (1)

La whey doit finalement être considérée comme n’importe quel aliment. Comme le poisson, l’œuf ou encore la viande, dans le cadre d’une consommation classique, la whey n’aura aucun effet néfaste pour le cœur. Seulement, consommé dans le cadre d’une activité physique, ce complément alimentaire améliore votre état de santé.

Les activités sportives augmentent le rapport masse maigre/masse grasse et boostent vos aptitudes physiques. En plus de la prise de masse musculaire, le pratiquant améliore également ses capacités cardio-vasculaires. Dans les grandes lignes, le sport fait progresser l’espérance de vie des pratiquants. Les études soulignent même qu’une pratique régulière repousse l’invalidité de 2 à 3 ans chez les plus âgés.

Vos pratiques sportives « musclent » et entraînent le cœur. Elles vous protègent finalement de divers troubles et particulièrement des arythmies au repos comme à l’effort. En principe, des exercices réguliers associés à la prise de whey sont donc protecteurs du risque de crise cardiaque ou d’autres soucis cardio-vasculaires.

Rappelons que la prise de protéines en poudre optimise le résultat de vos entraînements et de vos efforts physiques. La whey fournit des acides aminés utiles pour réparer les micro lésions occasionnées par l’effort. Les protéines serviront à synthétiser des fibres musculaires plus robustes et permettent donc le renforcement musculaire. En soi, consommer de la whey vous aiderait donc à avoir une meilleure santé et à éviter les troubles cardiaques.

Comment choisir sa whey pour préserver sa santé ?

La supplémentation protéique est un apport incontournable dans la musculation ou dans la pratique d’un sport. Néanmoins, toutes les protéines en poudre ne se valent pas. Pour préserver le bon fonctionnement de votre organisme, il faudra bien choisir sa whey.

Quelle gamme de whey choisir _ (1)

Dans cette optique, nous vous encourageons à vous pencher sur les petites lignes inscrites au dos du paquet, et notamment sur la composition de ces suppléments diététiques. Les intéressés doivent porter leur attention sur la liste des ingrédients et éviter les protéines en poudre contenant des additifs. Certains composés nuisent à la digestibilité de la protéine en poudre, alors que d’autres peuvent mettre en péril votre santé générale au long terme.

Pour ne rien laisser au hasard, préférez une whey sans additifs produite en France. Avec une telle composition et une traçabilité irréprochable de chacun des ingrédients utilisés, les consommateurs ne risquent pas d’être touchés par un trouble métabolique quelconque. Pour vous aider, consultez notre article pour choisir la marque de whey la plus adaptée.

De plus, ces compléments alimentaires auront généralement une saveur moins intense et moins écœurante. Les effets bénéfiques pourront alors être constatés rapidement, lorsque la whey sera utilisée dans le cadre d’une pratique sportive et d’un apport alimentaire varié et équilibré. 

Sur ce même sujet :

1 Analysis of Non-Hormonal Nutritional Supplements for Anabolic-Androgenic Steroids ± Results of an International Study par
exemple texte alternartif

Un article écrit par

Guillaume Lavastre & Aymeric Mendez

Guillaume et Aymeric sont les fondateurs de Protéalpes. Ils sont également des pharmaciens, passionnés de nutrition et de sport.

Ce sont surtout des immenses fans de la gamme Protéalpes !

Vous aimez nos produits ? Découvrez-les en cliquant-ici.

Le choix de développer des compléments non seulement performants, mais également sains, de qualité, plus respectueux de l’environnement et des hommes

Fabriquée en Rhône-Alpes

Sans additifs -Sans édulcorants

Issue d'un lait de pâturages alpins

Développée par un Pharmacien

Altitude Whey Protéine - Gamme classique

Renforcement et développement des fibres musculaires, mais également récupération, grâce notamment à la réplétion des stocks de glycogène et une hydratation optimale.

ALTITUDE WHEY PROTÉINE - Sans sucres ajoutés

Adapté aux personnes ayant un programme strict en sucre ou aux sportifs souhaitant sucrer eux-mêmes leur produit.

 

Rejoignez-nous sur Instagram

Post instagram protéalpes n°1
Post instagram protéalpes n°2
Post instagram protéalpes n°3
Post instagram protéalpes n°4
post instagram protealpes n°7
Post instagram protéalpes n°6

@protealpes_officiel

Profiter de 15% de réduction sur votre commande

En s'abonnant à notre newsletter

 

Merci

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videAjouter des produits
      Calculer les frais de livraison
      Appliquer le code promo