Comment booster la récupération musculaire des jambes ?

Améliorer la récupération du bas du corps est un véritable casse-tête, aussi bien pour les amateurs de sports d’endurance que pour les pratiquants de musculation. Une longue sollicitation des jambes et des cuisses s’accompagne bien souvent d’une fatigue persistante. Comme vous vous en doutez, il n’existe aucune solution miracle pour que vous récupériez bien plus efficacement. Il faudra vous pencher sur le déroulement de vos entraînements, votre hygiène de vie et, bien entendu, sur votre alimentation. Sur ce dernier point, la supplémentation apporte un coup de pouce non négligeable. Encore faut-il savoir quel complément alimentaire et, plus précisément, quelle protéine en poudre consommer pour booster la récupération des muscles des jambes.

L’alimentation : le socle de la récupération musculaire

Le processus physiologique à l’origine du renforcement musculaire suggère que l’alimentation est au cœur de la vitesse de récupération. L’effort fourni pendant vos phases d’entraînements provoque l’adaptation des fibres musculaires. L’organisme s’affaire ensuite à réparer ses lésions et à optimiser les fibres musculaires pour être plus performant sur ce type d’effort. C’est tout le principe d’un entraînement. Une fois réparés les dommages causés, le sportif gagnera en endurance et en force et récupérera des micro traumatismes subis au niveau du muscle.

Pour réparer les fibres musculaires, le corps utilise des acides aminés, qui proviennent des protéines. Voilà pourquoi les spécialistes recommandent de consommer 20-25 g de protéines après sa séance d’entraînement ou une activité physique, pour accélérer la récupération musculaire et favoriser la prise de muscles.

Malheureusement, les aliments courants peuvent difficilement combler ce besoin. Les produits alimentaires quotidiens renferment le plus souvent des protéines à assimilation lente. De plus, en recherchant plus de protéines dans l’alimentation classique, le sportif absorbera plus d’autres macronutriments, apportant davantage de calories et pouvant favoriser la prise de poids.

Pour remédier à ces problématiques, les préparateurs sportifs spécialistes en nutrition recommandent la supplémentation et la prise de protéines en poudre. Parmi tous les produits accessibles sur le marché, avec son profil en acides aminés complet et sa très haute valeur nutritive et biologique, la whey protéine est la meilleure alternative.

La whey pour booster la récupération musculaire du bas du corps ?

protealpes recuperation musculaire jambes

La supplémentation post-effort est une véritable institution auprès des athlètes de haut niveau (consultez notre article sur la prise de protéines avant ou après l’effort pour la récupération). Pour ce type d’usage, la whey est de loin la meilleure protéine en poudre. En effet, elle est hautement biodisponible et sera donc rapidement assimilée par le corps. En outre, ces compléments alimentaires affichent un taux de protéines naturellement haut, sans besoin d’isolations par solvants, ou d’enrichissements particuliers. La whey renferme aussi bien des acides aminés essentiels (EEA) que des acides aminés à branches ramifiées, les fameux BCAA (leucine, isoleucine, valine).

La whey a été consommée depuis longtemps par les coureurs de fond, les cyclistes et les adeptes de trail. Une étude1révèle tout son potentiel dans des disciplines où l’endurance prime sur la force physique (comme le football par exemple). Les chercheurs ont prouvé que cette protéine en poudre accélère la réparation des lésions subies après l’effort et atténue par la même occasion la fatigue, les courbatures ou les douleurs que l’on pourrait ressentir après sa session d’entraînement.

Pour améliorer la récupération du bas du corps, il faudra bien doser sa whey de sorte à absorber 20 à 25g de protéines par portion. Depuis quelques années, les croyances entourant la « fenêtre anabolique » tendent à disparaitre. Désormais, on ne s’empressera plus de consommer son shaker de whey juste après l’entraînement. Vous disposez d’environ deux heures après l’activité physique ou l’exercice pour que l’organisme utilise à bon escient la whey.

Pour aller plus loin, consultez notre article intitulé que prendre pour favoriser la récupération. Entre autres informations, nous vous expliquons si oui ou non il est obligatoire de consommer des protéines en poudre pour favoriser la récupération musculaire.

Plus qu’une histoire de protéines et d’acides aminés

Bien entendu, la vitesse de récupération ne dépend pas uniquement de votre capacité à combler vos besoins en protéines. Il faudra aussi veiller à votre bonne hydratation. Les sports mobilisant les jambes sollicitent des groupes musculaires de gros volume. Les mouvements réalisés entraînent donc la perte d’une énorme quantité d’eau, surtout chez les sportifs entraînés !

Il a été prouvé depuis longtemps que la perte de 2 % d’eau suffit pour perturber de nombreuses fonctions biologiques. La déshydratation ne réduit pas uniquement les performances physiques, elle ralentit la récupération musculaire en altérant certaines réactions biochimiques.

On a donc tout intérêt à se réhydrater pendant et après une longue course ou des exercices ciblant les jambes. Sans cela, on peinera à se remettre de sa session d’entraînement. D’ailleurs, il s’agit également d’un moment propice pour refaire le plein de glycogène.

Pour rappel, le glycogène est une forme de glucose stocké et disponible au niveau du foie et des muscles. L’organisme use de ces substances pour fournir rapidement de l’énergie, notamment pendant les efforts de longue durée. La fatigue sera de plus en plus intense à mesure que l’on épuise ses stocks de glycogène. Refaire ses stocks de glycogène permettra donc de récupérer ses forces et son énergie plus rapidement avant la prochaine session d’entraînement, que ce soit dans le cadre du fitness ou d’une activité physique d’endurance.

La réhydratation et la recharge des stocks de glycogène peuvent aller de pair. Pour cela, on se préparera une boisson isotonique contenant une quantité variable de glucides, suivant le moment de prise, l’intensité de l’effort, la température extérieure… Vous pouvez obtenir ces nutriments avec votre shaker de whey. Celui-ci deviendra alors une boisson de récupération complète, alliant les effets bénéfiques des protéines et des glucides, pour tout votre corps et pas uniquement pour vos jambes.

Pour compléter cette partie sur l’alimentation : l’alcool est-il vraiment néfaste à la récupération musculaire ?

Bien se préparer pour mieux récupérer

jambe course

Une bonne préparation physique vous aidera également à soulager vos jambes et donc à mieux récupérer. Les sportifs de haut niveau sont familiers avec des programmes d’entraînement et des diètes destinées à maximiser la récupération. Certains plans d’entraînement associés à un régime spécifique permettent, par exemple, de gonfler ses stocks de glycogène avant une activité sportive intense et de longue durée. Cet atout n’améliore pas uniquement l’endurance de l’athlète, mais accélère également sa récupération après une compétition.

De telles « précautions » donnent les moyens de ménager le bas du corps. Rappelons seulement que des entraînements réguliers ne vous protègent pas contre d’éventuelles blessures ou douleurs. Pour ne rien laisser au hasard, même dans le cadre de la pratique occasionnelle de la course à pied ou du cyclisme, n’hésitez pas à demander l’avis d’un spécialiste.

Pour ne pas solliciter excessivement ses jambes, il faudra bien entendu s’autoriser des phases de repos et suffisamment de sommeil. De même, on s’efforcera de profiter de quelques moments de bien-être et de relaxation. Les massages, le yoga ou encore la lecture constituent d’excellentes activités pour relâcher les tensions physiques et mentales. La détente mentale et psychique est toute aussi importante que la relaxation physique. Même quelques minutes de ces activités par jour suffisent à réduire le stress physique et métabolique. Le stress impacte directement la récupération musculaire, et donc vos performances physiques.

Pour aller plus loin :

1 Whey Protein Improves Marathon-Induced Injury and Exercise Performance in Elite Track Runners par
exemple texte alternartif

Un article écrit par

Guillaume Lavastre & Aymeric Mendez

Guillaume et Aymeric sont les fondateurs de Protéalpes. Ils sont également des pharmaciens, passionnés de nutrition et de sport.

Ce sont surtout des immenses fans de la gamme Protéalpes !

Vous aimez nos produits ? Découvrez-les en cliquant-ici.

Le choix de développer des compléments non seulement performants, mais également sains, de qualité, plus respectueux de l’environnement et des hommes

Fabriquée en Rhône-Alpes

Sans additifs -Sans édulcorants

Issue d'un lait de pâturages alpins

Développée par un Pharmacien

Altitude Whey Protéine - Gamme classique

Renforcement et développement des fibres musculaires, mais également récupération, grâce notamment à la réplétion des stocks de glycogène et une hydratation optimale.

ALTITUDE WHEY PROTÉINE - Sans sucres ajoutés

Adapté aux personnes ayant un programme strict en sucre ou aux sportifs souhaitant sucrer eux-mêmes leur produit.

 

Rejoignez-nous sur Instagram

Post instagram protéalpes n°1
Post instagram protéalpes n°2
Post instagram protéalpes n°3
Post instagram protéalpes n°4
post instagram protealpes n°7
Post instagram protéalpes n°6

@protealpes_officiel

Profiter de 15% de réduction sur votre commande

En s'abonnant à notre newsletter

 

Merci

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videAjouter des produits
      Calculer les frais de livraison
      Appliquer le code promo